Bienvenue sur ce site consacré à la naturopathie, et plus particulièrement à ceux qui vivent au Havre, à Lisieux et en Normandie où j’exerce.

La naturopathie est l’association des mots Nature et Path (« Nature » et « Voie », en anglais). Elle peut donc être traduite par : La Voie de la Nature. Ou encore Natura et Pathos, c’est à dire l’Essence de la maladie.
Quelles sont les techniques utilisées ? Que peut-on en attendre ? Questionnement qui nous amène sur ce magnifique chemin qu’est celui de la préservation de la santé par des méthodes naturelles, ainsi que le soutien des capacités naturelles d’auto-guérison.

Quel est le but de la naturopathie ?

Le naturopathe accompagne l’être dans une véritable transformation. Car c’est bien de cette friction entre ce que la vie exige de nous, ce que notre être nous appelle à devenir, et ce que nous faisons finalement de notre vie qui génère des tensions psychiques et physiques, des compensations abusives et des discordances pathologiques.

Est-ce une médecine alternative ?

Emmanuel Stivet naturopathe le havre normandie regarder ensemble 1

Le terme de médecine alternative n’est pas approprié.
Pour commencer, le naturopathe ne fait aucun diagnostic, ni ne donne de traitement. Il fait un Bilan de vitalité et propose un Programme d’Hygiène Vital au consultant.
Les naturopathes travaillent normalement en collaboration avec les médecins, les psychologues, les ostéopathes, les kinésithérapeutes, etc., avec toute l’humilité nécessaire pour obtenir les meilleurs résultats. Il s’agit davantage d’une approche complémentaire, qui vise en priorité le fond. La médecine allopathique est assez formidable et indispensable dans de nombreuses pathologies comme dans l’urgence de notre temps. La diversité des regards, des approches, et même des croyances est gage d’une richesse et d’une efficacité considérablement accrue pour le consultant. J’ai d’ailleurs la chance de travailler au sein d’un cabinet médical avec des professionnels de santé à la fois de différents horizons et non doctrinaires.

« S’occuper de la cause, de la cause, de la cause » :

Ce principe fut émis par Hippocrate de Cos, considéré comme le père fondateur de la médecine. Il consiste à rechercher la cause profonde de la maladie.

Le naturopathe ne s’occupe pas du symptôme en priorité, mais des causes profondes du déséquilibre, tant dans l’intériorité que dans le mode de vie de la personne. Le symptôme est considéré comme la seule partie émergente de l’iceberg, l’indicateur d’un trouble plus systémique.

A titre d’exemple, le naturopathe qui sera consulté pour une problématique de cholestérol ne « soignera pas l’individu de son mauvais cholestérol ». Il s’occupera de l’individu dans son ensemble. Il mettra en place un mode de vie qui rétablira l’harmonie de la personne dans sa globalité. L’alimentation est évidemment une clé fondamentale dans l’équilibre de l’être. De même l’activité physique : plus de gens meurent dans le monde à cause du manque d’activité physique, de la sédentarité, que du tabac ! (étude de I-min Lee et son équipe d’Harvard, publiée en 2012 dans The Lancet). Point crucial qui dépasse la simple maladie: le bien-être physique et psychologique ne peut pas être atteint sans activité physique. L’homme n’est pas un végétal. L’activité physique lui est nécessaire pour s’oxygéner correctement, pour nettoyer son organisme, drainer ses liquides internes, entretenir des muscles nécessaires au fonctionnement correct de ses organes, etc. Le stress et la gestion émotionnelle, psychique sont aussi au coeur de l’action du praticien de santé naturopathe.

Emmanuel Stivet Naturopathe le havre Normandie croque pomme 1

Ajoutons que la cause profonde d’un fort taux de cholestérol est encore mal comprise, à fortiori n’est probablement pas celle que l’on croit communément, à savoir une maladie du foie. Les travaux des chercheurs et médecins L. Pauling et M. Rath tendent à prouver que le cholestérol et les lipides sont envoyés en urgence réparer les parois artériels et combler des trous dans les membranes cellulaires (ordinairement constituées de phospholipides insaturés + de cholestérol, dans un juste équilibre). Dégradation rapide des artères et membranes par l’oxydation générée par une mauvaise hygiène de vie : alimentation, stress, sédentarité. Voilà le cholestérol qui viendrait sauver provisoirement le système, toutefois générant à terme un déséquilibre fatal s’il venait à être exagéré.

En médecine chinoise, on considère par ailleurs que le foie est l’organe du plaisir, ainsi que celui de la frustration et en lien avec la colère. Malgré une alimentation appropriée, on peut donc se rendre malade par des émotions mal gérées, des frustrations, des souffrances psychiques, comme chacun peut l’observer. De plus ce n’est pas parce que le cholestérol est corrélé au foie que le naturopathe s’y limitera. Le lien psyché/bien-être/organe est pris en compte globalement dans la recherche d’harmonie de l’être.

 

Le Principe du Vitalisme

A l’instar de la quasi totalité des traditions du monde, Hippocrate pensait que le corps était géré par un principe vital, un souffle vital, Pneuma. Une énergie naturelle, intrinsèque, qui dépasse la simple connaissance actuelle des processus physico-chimiques. En Chine il est question du Qi (ou le Ki). Les Indiens parlent de Prâna. Les Hébreux de Rouach, etc. Selon cette conception, la matière est donc animée de cette énergie qui est à l’origine de la vie. Sans elle, point de santé donc. En fait, des processus physiques comme la cicatrisation, la défense contre des virus ou encore le développement du vivant, s’appuieraient non seulement sur des mécanismes de causes à effets mais aussi, en amont, sur ce principe originel inhérent à la nature.

Je vous invite à consulter la page « Vitalisme et Énergétique » si vous souhaitiez découvrir davantage cette notion.

Quelles sont les techniques utilisées ?

Les 3 techniques prioritaires et nécessaires que nous venons d’évoquer :
1. L’alimentationEmmanuel Stivet naturopathe le havre normandie activité physique 1
2. L’activité physique
3. L’équilibre psycho-émotionnel
+ 7 techniques secondaires vont être utilisées : l’hydrologie (utilisation de l’eau) ; les techniques respiratoires ; la relaxation ; les techniques manuelles (massage bien-être) ; la phytologie (plantes) et l’aromatologie (huiles essentielles) la réflexologie (plantaire, auriculaire, nasale) ; l’énergétique ; le soleil dont nous avons grand besoin en notre région normande.
La page « La naturopathie et ses 10 techniques » y est consacrée. Elle aborde chaque pilier et chaque technique plus en détail.

La consultation

Une consultation dure entre 1h et 1h30 en général. Elle fait appel à plusieurs méthodes combinées : observation, questionnement, bilan de vitalité, prise des pouls chinois, analyse de l’iris… puis mise en place d’un programme d’hygiène de vie à l’aide des 10 techniques évoquées ci-dessus. Certaines pratiques peuvent être directement opérées durant le temps de consultation. Ayant vécu en Chine et m’y étant sensibilisé à sa culture comme à la vision de la médecine chinoise, je pratique notamment et volontiers des techniques énergétiques durant le temps de consultation.

Je vous invite à consulter la page « Consultation » pour en apprendre davantage sur le déroulé d’une séance.
Afin de mieux faire comprendre et découvrir la naturopathie, je suis amené à faire des animations-découverte en iridologie, réflexologie auriculaire, etc. dans les magasins bio du Havre, Lisieux, Fécamp, Deauville… ainsi qu’à donner des conférences principalement en Haute et Basse Normandie. Au plaisir de nous rencontrer prochainement au cabinet et à toute autre occasion.

LKF-227696